menprod ecologique

Objectif écologique !

Ce qui me dérange le plus dans le fait de faire le tour du monde avec un pick up c’est la dépense énergétique que cela va entrainer.

Voilà donc ce que nous prévoyions de faire :

  • Installer des panneaux solaires sur le 37 pieds de long de la caravane. Comme ça au lieu que notre chauffage et toute l’électricité produite par le camping car ne soit prise sur le réservoir d’essence elle le soit sur l’électricité que nous aurons produits grâce aux panneaux.
  • Installer un récupérateur d’eau de pluie afin d’utiliser au plus l’eau récupérée plutôt que l’eau courante que l’on peut trouver à toute les bornes.
  • Nous réfléchissons à une installation sur le moteur du pick up afin de consommer moins. Moteur à eau ? Moteur alimenté par nos panneaux solaires ? J’ai déjà sous la main le noms d’ingénieurs ayant mis au point des systèmes comme ceux là, je pense que je les contacterais afin d’en parler avec eux et de voir ce qui est envisageable ou non.

Pour la vie de tous les jours :

Réduire ses gros déchets c’est une chose, mais pour la vie de tous les jours, voilà ce que nous avons prévus.

Tout ce qui peut être lavable le sera.

  • Les enfants vont rester en couches lavables. (C’est déjà le cas actuellement) et à notre départ il n’y aura plus que Timothy qui en portera mais ça ne changera pas le fait que les jetables ce n’est définitivement pas (plus) pour nous.
  • Après les couches, les lingettes. Là encore il n’y aura pas beaucoup de changement pour nous puisque nous n’utilisons aucune lingette (pour la maison comme pour les enfants). J’avais acheté chez Dollarama 7 ou 8 paquets de six débarbouillettes toutes douces qui ont fini en lingettes lavables.
  • Obstruer les toilettes d’une maison c’est une chose, mais quand il s’agit des toilettes de son camping-car c’est pas la même limonade. Parce que de un on a pas toujours un plombier sous la main au parc national de Bryce Canyon, mais qu’en plus de ça c’est un système de toilettes sèches / broyeur qui fait que la pompe qu’on connait bien chez nous et qui nous dépanne à coup presque sur à la maison n’a aucune chance de fonctionner dans la caravane. Je songe donc tres sérieusement à tous nous faire passer au papier de toilette lavable. Le site du chaton vert en fait de super, même si ici c’est moi qui passerait derrière ma machine pour m’en occuper. Mais si jamais vous n’avez pas l’âme couturière voilà leurs papiers hygiéniques, et leurs essuies-tout. Cela peut choquer certaines personnes, et je le comprends parce que ce sont des choses auxquelles nous ne sommes pas habitués, mais après tout, quand un enfant fait dans sa culotte ou a une couche qui déborde on lave bien son linge, quand ils font pipi au lit on lave bien les draps, quand on saigne du nez on lave bien ce sur qui le sang a pu couler. On lave aussi nos serviettes de table, de toilettes, nos essuies-mains, nos serpillères et puis avant tout : nos habits ! Alors au fond quelle est la différence ? Aucune si ce n’est de passer ce cap là dans la tête. J’ai eu du mal au début à remettre aux couches lavables parce que j’avais un blocage bien que connaissant tous les avantages (prix, déchets, naturel sur la peau vs produits chimiques…), et puis c’est venu tout seul. Ça a été la même chose avec les lingettes lavables. J’y suis passée sans même m’en rendre compte !

La cuisine :

  • Nous allons faire notre maximum pour acheter nos fruits et légumes chez les producteurs, avec le moins d’intervenants possible (producteur => notre assiette !). Ça ne sera pas toujours le cas mais on essaiera le plus qu’on le peut. Au passage ça limite aussi les déchets !
  • Tout cuisiner. J’ai donc prévu d’emporter mon robot Kitchenaid avec l’extracteur de jus (bien meilleurs les jus d’oranges pressés le matin même !) et mon blendeur Kitchenaid qui  me sert tous les jours sans exception pour les soupes, les beurres végétaux (d’amande, de coco, de noix…)

Faites  partie de nos contacts privés pour ne rien manquer de l'aventure !

No Comments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *