hopital par parti socialiste

Le choix le plus complexe … et le plus important !

Quand on décide de partir sillonner les routes du monde entier la ramq, ou la cpam ne nous assure pas pour le moindre denier.

Tout, absolument tout est à nos frais. Que ça aille de la simple visite chez le médecin à 80 $ à l’hospitalisation qui coute 20, 50 ou encore 100 000 $ ! (Mes chiffres ne sont pas fictifs, c’est réellement ce que ça coute dans les pays d’Amérique du nord, et l’édition grimpe plus vite que les soins ne sont administrés).

On a commencé à se pencher tres tres sérieusement sur l’assurance à choisir quand on a quitté la France pour partir au Canada. Rien n’allait nous couvrir si ce n’est nous même… Après des semaines de recherches, des dizaines d’heures à étudier, contacter, demander des devis, téléphoner et se faire notre avis nous avons enfin choisi L’ ASSURANCE !

Les critères à prendre en compte :

  • Le premier et le plus important (et de très loin)  c’est le montant de la couverture. Nous sommes couverts jusqu’à quelle hauteur ? Dans certains pays les soins restent à des prix raisonnables, mais dans d’autres c’est tout l’inverse. A titre informatif, aux USA, Une journée à l’hôpital, sans aucun soin, juste notre présence dans une chambre coute 4000 $ (en 2015), s’ajoute à ça, l’IRM, le scan, l’attelle, le plâtre, l’opération, la visite du médecin, la visite du chirurgien, l’heure de présence au bloc… s’assurer pour moins de 50 000 $ (pour ne pas dire 100 000$) est pour moi une erreur quand on va en Amérique du nord.
  • Le rapatriement et les conditions de ce rapatriement (seul le malade ? toute la famille ? …)
  • Lire les petites lignes, celles en bas qui sont écrites en police quasi invisibles. Très tres tres important ! C’est même carrément indispensable. Ne pas le faire c’est prendre de gros risques
  • Oser négocier ! Que ce soit le prix ou les conditions, qui ne tente rien n’a rien. Et puis si vous prenez une assurance pour une longue durée, que c’est un gros contrat, quelque chose qu’ils ne signent pas tous les jours vous avez plus de chance d’avoir une ristourne ou des avantages, mais pour ça encore faut-il oser demander.

Bon assez parlé des conditions, voilà celle que nous avons choisie :

Chapka assurance

Et nous avons choisi le cap aventure. Nous sommes couverts à hauteur de 1 000 000 $ par personne. Le point négatif : Il couvre toute notre famille A L’EXCEPTION des enfants de moins de deux ans, c’est vraiment ce que je leur reproche de majeur en plus de son coût. Pour 6 mois, 3 personnes en excellente condition physique, ne fumant pas, n’aillant jamais été opérées, sans aucun antécédents familiaux et jeunes nous payons quasiment 1000€. Si nous partons avant les deux ans de Timothy nous devrons donc trouver une autre assurance ou un autre contrat uniquement pour lui. Il faut reconnaitre que c’est quelque peu contraignant !

  • Les erreurs à ne pas commettre :
    • Attendre d’être sur place pour prendre une assurance. La plupart des assurances n’acceptent plus de vous prendre en charge si vous êtes déjà sur place, parfois ils acceptent 5 jours de délai mais la grande majorité n’accepte pas après votre départ.
    • Sous-estimer le cout des frais médicaux
    • Penser que rien ne nous arrivera. Oui bon ça parait débile mais quand on est en super santé, qu’on ne tombe jamais malade on se croit à l’abri de tout, sauf qu’on est jamais à l’abri de quoi que ce soit.
    • Choisir une assurance en fonction de son prix et non en fonction de ses conditions. Depuis qu’on a pris notre assurance on en a pas utilisé un seul centime, l’impression de payer très cher et pour rien croyez moi… on l’a. Mais ce qu’on a aussi en tête (et qu’il vaut mieux garder) c’est qu’en cas de besoin… on l’a aussi ! Alors d’est certain il faut comparer les prix mais surtout en fonction de ce que chacune vous propose.

Dans notre cas, comme pour beaucoup assurances :

  • ne sont pas couverts la grossesse et l’accouchement
  • toute visite chez un médecin ou à l’hôpital doit avoir été signalée au préalable à l’assurance avant de s’y rendre.
  • ne sont pas couvertes les consultations dites « de confort ». On se sent pas bien, on va chez le médecin et on a rien… c’est pas couvert. L’ostéopathie et autres ne le sont pas non plus.
  • nous n’avons pas de franchise, par contre en cas de visite chez le médecin, on avance les frais et sur justificatifs (formulaires à remplir etc…) on est remboursés. Par contre pour une hospitalisation on avance rien et tout est pris en charge directement d’ou l’importance de les prévenir avant (même dans l’urgence).
  • Nous ne payons pas l’assurance au mois mais cash. Donc si on prend 6 mois, on paye 1000€, si on prend 3 mois, on paye 500€ immédiatement, et si on prend 1an on paie 2000€. Ces tarifs sont chers parce que nous avons choisi de voyager au canada et aux USA, si nous décidions de les exclure de notre contrat l’assurance nous couterait moins cher.

Ce que je vous conseille donc c’est de prendre une un contrat particulier pour les mois ou vous serez dans des pays aux frais médicaux élevés, et de le modifier ou l’annuler et en contracter un autre (attention aux 7 jours de carence) excluant ces pays là qui vous coutera alors bien moins cher. C’est ce que nous ferons quand nous quitterons l’Amérique du nord.

Faites  partie de nos contacts privés pour ne rien manquer de l'aventure !

No Comments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *