familycoste holbox

Holbox – L’île des cartes postales

Notre semaine sur l’île d’Holbox a été un véritable dépaysement, non seulement parce que nous rentrions d’Europe et que le clivage est énorme mais surtout parce que cette île est un véritable petit bijou préservé, où il fait bon vivre.

BIENVENIDO À HOLBOX

Je me suis dit qu’il serait intéressant en plus de la vidéo habituelle de vous faire un petit récap de cette île, de ce que vous pouvez y trouver, y faire etc…

 

Notre arrivée.

Nous avons atterri à l’aéroport international de Cancun. Un grand classique. Pour se rendre à Holbox il y a différentes options. Soit on prend un avion privé qui nous amène jusqu’à holbox. C’est rapide mais compter environ 1000 $ USD par trajet. C’était donc archi inenvisageable pour nous.
Avantage : Très rapide
Inconvénient : Le prix

L’autre solution possible est de prendre le bus. ADO (la plus grande ligne qui se balade un peu dans tout le pays) a une ligne de l’aéroport jusqu’à Chiquilà (le port qui conduit au ferry pour Holbox). Il faut alors compter 3h30 de route, ce qui était ce coup-ci encore trop pour nous, surtout avec les enfants.
Avantage : il ne coute que 306 pesos (soit moins de 14€)
Inconvénients : C’est long (il ne faut pas être pressé), il ne vous dépose pas à Holbox mais au ferry à Chiquilà, et… il n’y a qu’un seul bus par jour donc faut bien tomber.

Plus aléatoire il y a aussi la possibilité de prendre un Uber. Mais là il ne faut pas trop être chargé car au Mexique il n’y a qu’Uber X et cela inclue toutes les tailles de voitures, petites comme grosses, c’est donc de la loterie. Le prix variera comme toujours selon la demande et l’heure. On les a vu affichés entre 1300 et 1900 pesos, et un peu plus tard entre 1800 et 2300 pesos.
Avantage : C’est moins cher.
Inconvénients : C’est très variable et incertain quant au modèle de la voiture et surtout… comme le bus, il ne vous dépose qu’à Chiquilà, vous devez ensuite prendre le ferry par vous même.

L’autre option, et celle que l’on a choisie, c’est de prendre un transporteur privé. Vous allez pouvoir trouver de tout. Nous avons personnellement choisi les transports de Valentin, que notre Hotel nous a reféré et organisé. Nous avons payé 2520 pesos pour 4 personnes (soit 114€) . C’est moins cher pour deux, et plus cher pour plus mais ce sont des minibus pour 8 et très confortables, et surtout tout est compris. Le trajet de l’aéroport à Chiquilà (qui ne dure qu’une heure trente (précisez bien qu’il prenne la « cuota ») ) + les places de ferry pour tout le monde + 2 taxis qui vous attendront à la sortie du ferry et feront le trajet jusqu’à votre hôtel. Bref c’est relax et pas prise de tête vu que tout est organisé.
Avantages : Tout est pris en charge, et c’est assez rapide dans l’ensemble.
Inconvénient : C’est plus cher que le bus même si ça reste raisonnable.

Nota bene : A l’arrivée à l’aéroport on peut prendre un charriot mais on ne peut pas les sortir. Si on est chargé on doit prendre un monsieur avec un charriot. Il dépose nos affaires à notre voiture, compter 20 pesos (1€) de tip.

Les ferrys : Les ferrys partent toutes les demies-heures et vous trouverez deux compagnies. Les prix sont les mêmes chez 9 hermanos comme chez holbox fast ferry. Nous avons testé les deux compagnies et devons reconnaitre avoir préféré l’aller, avec Holbox fast ferry.

 

Que faire au paradis ?

Il y a tout un tas de choses à faire sur l’île.
– Nager avec les requins baleine. Tout un tas de tours le proposent mais s’il vous plait choisissez des gens respectueux qui ne partent pas à plus de 4/5, c’est largement assez, et plus les requins baleines se sentiront envahis… ils finiront par déserter ce lieu aussi. (Je sais que notre hôtel propose cette opportunité là en respectant justement les animaux).
La saison est ouverte de début avril au 15 septembre, en dehors de ça ne compter pas les voir c’est impossible, et interdit.
Observer les flamands roses. Deux options, soit vous prenez un tour qui vous emmène les voir (c’est assez onéreux) soit vous marchez jusqu’à punta coco c’est le bout de l’île mais parfaitement faisable) et vous pourrez en voir par centaines. Ils sont vraiment majestueux et ont une couleur vraiment prononcée.
Profiter de la plage… Oui c’est bête mais elle est magnifique et plutôt chaude ! Il y a une période dans l’année ou les algues arrivent en plus ou moins grande quantité. C’était le cas lorsque nous y étions (fin octobre début novembre), mais par exemple devant notre hôtel il n’y en avait pas alors qu’en s’approchant du centre il y en avait beaucoup plus. C’est variable, c’est normal c’est la nature !
– Faire un tour de bateau pour visiter les îles. Nous l’avons personnellement fait et avons trouvé ça très très cher pour ce que c’était. Donc on ne vous le recommande pas.
Faire du kayak. De jour, de nuit, et mieux encore pour voir les bioluminescences. Nous avons été assez malchanceux puisque toute la semaine où nous avons été là c’était la semaine de la pleine lune et donc aucune bioluminescence possible, quand on a voulu partir faire du kayak sous la pleine lune il  avait trop de vagues et le lendemain il y avait tellement de vent qu’il fut très compliqué de s’éloigner à 100 m du point de départ… Mais je pense que c’est une expérience assez sympa.
Manger du poisson tout juste sorti de l’eau sur la plage… C’est une expérience qui en vaut le détour, plus frais que ça… c’est nous qui mourons ! Je vous donnerais une super adresse dans « Où manger »
Faire le tour de l’île à vélo. Vous pouvez aller partout à vélo, ce que les golf cart ne peuvent pas faire, notamment sur une bonne partie de la plage. Je vous conseille de louer des VTT, il y en a chez Adla « WaterWalkers – whatsapp : +52 984 8764465 »

 

Où dormir ? 

Il y a tout un éventail de choix d’hôtels. Notez que l’île est chère, d’autant plus pour le Mexique, n’espérez pas vous en sortir pour moins de 50 $USD par nuit, jusqu’à beaucoup beaucoup plus.

Nous avons arrêté notre choix sur la Casa Blat-ha que nous nous recommandons hautement. Pourquoi ?
– C’est un hôtel familial.
– Les propriétaires et leurs filles parlent français, c’est appréciable quand on est un peu perdus.
– L’équipe est hyper compétente, et adorable.
– Les chambres sont très belles et bien décorées. On avait la clim dans la nôtre, certaines sont vue mer avec lit suspendu…
– Tout est fait maison, ils ont un jardin dans lequel ils cultivent leurs fruits et certains légumes et ce sont eux qu’ils utilisent dans leur cuisine, pour faire les confitures du petit déjeuner…
Seul bémol pour nous, le petit déjeuner (buffet) que nous avons trouvé trop light pour nous qui mangeons beaucoup le matin. Nous avons pris des choses en plus, car ils ont une cuisine et cuisinent de délicieux plats (il faut gouter l’omelette à la mexicaine : 80 pesos = 3€60), et l’hôtel n’est pas « sur » la plage, il est à 50m, mais le beach bar La Carolinda offre une bonne solution puisqu’il est sur la plage et collé à l’hôtel et qu’en plus on y mange très bien.
Compter entre 55 et 75€ par nuit, petit déjeuner inclus.

Une partie de l’hôtel Casa blatha.
Notre chambre était en haut à droite, avec le balcon.

Si vous cherchez du all inclusive l‘hôtel hm palapas del mar offre cette possibilité, on y mange très bien et le lieu est agréable et parfait pour la détente. Compter 275€ par nuit (sans l’option all inclusive, juste le petit déjeuner d’inclus). 340€ pour petit déjeuner et déjeuner, et 400€ pour du all inclusive, et plus selon les options choisies.

 

Où manger ? 

Je ne me vois pas donner un avis sur des lieux que nous n’avons pas testé c’est pourquoi je ne parlerais que des restaurants où nous avons mangé et apprécié.

LA CAROLINDA BEACH BAR. 

Ce beach bar super chouette a ouvert il y a 6 mois.
Pourquoi on a aimé ? C’est sur la plage. Daniel le propriétaire a installé des balançoires et hamacs dans la mer… un vrai coin de paradis. C’est sur la plage. Il y a le restaurant avec des tables et tout un tas de transats, et on peut y manger aussi (c’est ce que nous avons fait), la vue est magnifique.
Les prix sont abordables et c’est au calme car retiré du centre ville. C’est aussi au pied de l’hôtel casa blatha où nous logions.

Vue depuis La caralinda beach bar.
Ce jour il n’y avait pas le hamac d’encore installé.

RAICES.

Restaurant de poissons à… tomber par terre. Vous ne pouvez pas faire plus près de la mer. On y mange le poisson pêché le matin même… et c’est impossible d’en douter une fois qu’on l’a dans la bouche.
Nous avons prix un poisson frit (Fried – for 2 persons) et c’est le meilleur poisson que nous aillons mangé de toute notre vie. Il était di-vin ! Prix pour deux… 240 pesos (moins de 11€ pour deux).

HM PALAPAS DEL MAR.

Nous avons adoré ce restaurant. L’endroit est vraiment agréable, calme et luxueux… Après le déjeuner on nous a dit qu’on pouvait aller se baigner dans la piscine de l’hôtel. Nous avons gouté un plateau de fruits de mer « mariscos » (homard / crevettes / calamars / thon / poulpe). C’était très bon. Nous avons juste trouvé le plateau un peu cher d’autant plus qu’il n’est pas assorti d’accompagnements. Une chance Eleanor et Timothy avaient une assiette de frites avec leurs tacos de crevettes (excellents et vraiment consistants). Prix du plateau : 950 pesos (soit 43€ pour deux), et 190 pesos pour les 3 tacos de crevettes (8€60) (les frites étaient en plus).
Notre coup de coeur pour ce restaurant revient à… sa pina colada. La meilleure au monde. Sans rire nous en avons pris deux chacun et ce n’est pas notre genre, elle était extraordinaire et nous en avons d’autant plus pris conscience en goutant celle des autres endroits… 70 pesos le verre (3€20).

ROOTS PIZZA. 

Concept vraiment chouette. Ce sont des plats mexicains mis sur des pizzas. Vous avez donc soit des bases classiques à la tomate, soit des bases… aux haricots noirs.
Nous avons testé la spécialité : la pizza au homard… c’est surprenant. Les enfants ont testé la quatre fromages et l’ont beaucoup appréciée. Ils font de supers cocktails et font pousser tous les fruits et les aromates qu’ils mettent dedans dans le jardin. D’ailleurs on mange au milieu des plantes dans la grande « terrasse » extérieure. Bref on a beaucoup aimé l’endroit.

COQUITO.

Il s’agit du restaurant de l’hôtel Holbox dream.
Nous avons adoré son extérieur. Des grands transats, des poufs… bref un endroit vraiment confortable. A tel point qu’on y est allés presque tous les jours.
Pour y manger nous avons beaucoup aimé les tacos de crevettes. Ils sont très différents de ceux de palapas del mar. Il y en a moins, et seulement deux tacos mais les crevettes sont enrobées, croustillantes et vraiment super bonnes (110 pesos : 5€). Et Sébastien a adoré leurs café au lait.

Nous avons testé un autre restaurant mais n’avons pas vraiment été convaincus.
Il s’agit du restaurant : La isla del colibri qui est au centre, très proche de la place carrée qui marque le centre vivant de l’île. Nous avons trouvé le restaurant « banal » si je puis dire et le service franchement pas très agréable. C’est dommage car la situation était assez centrale.

 

Se déplacer sur l’île

Plusieurs options s’offrent encore aux visiteurs.
– Tout faire à pieds. C’est tout à fait possible.
– Louer des vélos.
– Louer une voiturette de golf (1000 pesos (45€) de 8h à 20h. Ou 1500€ les 24 h, ou alors à l’heure mais c’est carrément hors de prix et plus rentable de louer à la journée.)
– Prendre un taxi. Compter 50 pesos pour chaque course. 70 pesos si c’est entre 6h et 7h du matin (d’ailleurs à cette heure là il faut les réserver).

 

Attention à :

– Faire attention aux raies nichées dans le sable. Elles ont un dard sur le dos. Nous n’en avons personnellement vues aucunes mais avons rencontré une famille qui en avaient vu beaucoup. Je précise qu’ils n’étaient plus sur l’île donc peu de chance d’en croiser. Au cas ou… porter des chaussures de sable ou tong est non  négligeable et puis faire des pas de bons éléphants bien discrets… cela permet de secouer le sol et les éloigner.

– Ne pas oublier la crème solaire et les chapeaux… ça ne cogne pas à moitié !

 

 

Quelques photos de notre semaine

 

ET MAINTENANT… VIDÉO 🎥 

ENVIE DE PLUS – BESOIN D’INSPIRATION ?

❤️ Comment oser réaliser ses rêves ? On en parle ici
► https://familycoste.learnybox.com/prospects-21-jours-pour-oser/

🎥 Comment gagner sa vie grâce à Youtube ? C’est ici
► https://familycoste.learnybox.com/comment-gagner-sa-vie-grace-a-youtube-1/

 

Faites  partie de nos contacts privés pour ne rien manquer de l'aventure !