family coste

Guanajuato : Je crois qu’il nous a pris pour des jambons

La journée avait commencé au calme. Une matinée tranquille et dans la bonne humeur.
Une fois notre repas de midi (à 15h !!!!!) terminé nous avons décidé de bouger un peu et aller se balader dans les environs.

LET’S GO GUANAJUATO

Pour rappel : Nous sommes vendredi 15 avril et c’est le weekend de pâques. Nous sommes dans un pays très très très chrétiens et Guanajuato est un haut lieu de rencontre pour un si grand événement.
Nous bravons les interdits et tentons quand même le centre ville, en voiture. De toute façon, encore aurait-il fallu pouvoir se garer quelque part…

On roule, on admire, et on découvre les tunnels (enfin les enfants et moi, puisque Seb est venu la veille). On avance, on s’arrête… bref on est coincés dans les bouchons quoi. Et là, MEGA BOULETTE DE SEB !!!!!! (Oui oui… il en fait des pires que moi de temps en temps).

La voiture de devant s’arrête, et commence à parlementer. Seb descend, s’excuse, il est venu appuyer No limit sur la voiture (dans un état irréprochable) de devant. Seb garde son calme deux minutes, s’excuse encore, il est en tort c’est clair, jusqu’à ce qu’il réalise le manège. L’autre parti (stoïque) insiste, on lui a plié son pare-choc arrière… Il est indispensable de voir les images !!!!  Bref, on vous montre tout ça dans le vlog du jour, vous avez même la séquence où après 10 minutes à bloquer la route et tenter de nous faire payer quelque chose Seb s’emballe, et moi j’ai franchement du mal à garder ma zénitude face à tant de malhonnêteté.

Mon petit mot perso.

Je vais ajouter une petite touche non présente dans la vidéo, mais plus par rapport à mon ressenti personnel sur le pays

  • On nous a décrit le Mexique comme un pays dangereux, jusque là on a jamais ressenti de danger réel. Mais cela ne veut en aucun cas dire que ce n’est pas le cas.
  • On nous a dit que les gens comme super gentils, et c’est vrai. A l’mage des quelques amies mexicaines que j’avais déjà et qui sont des perles…
  • Par contre, je dois admettre à avoir beaucoup de mal avec le coté fourbe, malhonnête. Bon, ok, je ne supporte déjà pas ça en temps normal, ça va à l’encontre totale de mes convictions et de mes agissements, mais je dois me rendre à l’évidence que ces derniers jours on a eu notre lot d’arnaques. Entre le coup du pare-choc arrière (et sincèrement si on avait vraiment fait quelque chose, que sa voiture avait été abimée, on lui aurait donné une compensation ou fait jouer les assurances, on est honnêtes et l’erreur venait de nous, enfin Seb surtout (ah ah)), et la « réparation » chez le « garagiste » à Zacatecas, qui (asseyez-vous bien) nous a chargé 800$ de main d’oeuvre (3h au total, avec Seb qui bossait avec) + le plein d’essence que Seb lui a gentiment payé + des boissons pour leur faire plaisir en bossant (oui c’est pas cher, mais c’est le principe) + tout l’équipement, les pièces tout ça nous a couté plus de 3500 $ (175€)! C’est une hérésie ! Sans oublier la personne qu’il a fait venir pour nous réparer le trou arrière qui (heureusement qu’on a demandé le prix avant qu’il ne commence !!!!) allait nous charger 1600 $ (80€) juste pour le trou, on ne parle pas de refaire et ressouder les pattes arrières, non non, uniquement le trou. Nos amis de Vancouver ont fait changé l’essieu de la caravane qui a cédé pour 500$ (25€) Main d’oeuvre + essieu !!!! Un essieu complet de caravane). Donc oui, j’ai un peu de mal maintenant à ne plus avoir d’à priori. J’espère de tout coeur que le reste du Mexique saura me démontrer que ces malhonnêtes sont des cas particuliers comme partout et qu’on a pas eu de chance, ou qu‘ils étaient de simples avertissements à notre égard …

Quoi qu’il en soit, l’homme est bon… il suffit parfois simplement de le lui rappeler !

Faites  partie de nos contacts privés pour ne rien manquer de l'aventure !