inspection achat fifth wheel

Acheter d’occasion : Le détail qui sauve !

Acheter un véhicule d’occasion, c’était pour nous une priorité, de toute façon on avait pas les moyens de prendre quelque chose de neuf, enfin si une caisse à savon. C’est moyen pour faire le tour du monde pendant plusieurs années avec deux enfants en bas âge…

On c’est donc tout naturellement tournés vers les petites annonces entre particuliers. Ici c’est Kijiji qui fait fureur !

Après des dizaines d’heures à éplucher tout ce qu’il se trouvait dans les environs, et même beaucoup plus loin, nous avons visité plusieurs Fifth wheel.

Il y avait jusque-là toujours eu un mais. Enfin toutes, jusqu’à la dernière.

On a donc décidé de choisir celle-là, mais avant ça, comme tout véhicule d’occasion nous devions de nous assurer que tout était en parfait état de marche, et que nous n’aurions pas de mauvaises surprises 100 km après être partis.

Sébastien a donc cherché des inspecteurs sur Internet (Kijiji again and again), afin d’effectuer au plus vite une inspection du véhicule.

Rendez-vous pris pour l’après-midi même !

Nous n’aurions sans doute jamais pensé à une inspection, si l’une des premières caravanes que nous avions visité ne nous avait pas mis un petit coup de pieds aux fesses.

Léger flash-back !

C’est un après-midi, il fait beau mais il a beaucoup plu ces derniers jours, et nous nous en allons visiter une 5th wheel trouvée sur Internet.

La visite se passe bien, dans l’ensemble nous sommes satisfaits, les chambres sont comme nous le souhaitons, grandes, mais l’espace à vivre nous semble assez petit. Autre détail, la douche et le lavabo sont dans la chambre parentale…

C’est loin de nous plaire, et même s’il y a une légère cloison amovible, ça fait un peu rafistolage à notre goût !

Enfin, si nous avions envisagé de passer une semaine par-ci par-là dedans ça aurait pu être parfait, mais 365 jours par an pendant plusieurs années, c’est un détail qui nous fait tiquer !

On est pas démotivés pour autant, et on continue à la regarder, jusqu’à ce qu’un détail attire notre attention et que l’on se retrouve à poser une main sur la moquette.

Drôle d’idée, on est bien d’accord !  Surtout, quand comme nous on n’y connaît rien.

Et là… c’est la douche froide, enfin la main froide plutôt. La moquette est imbibée d’eau.

Notre main n’est pas humide, elle est trempée (bon ok) mouillée.

On décide donc de tâter et toute la moquette, et on découvre que toute celle de la pièce à vivre est dans cet état.

Le vendeur dit ne jamais avoir vu ça que ce matin il l’a ouverte et que ça n’y était pas…

Le mensonge manquait quelque peu de conviction !

On termine donc notre visite, convaincus qu’il y a une infiltration d’eau au niveau de la jonction du slide-out.

Direction donc le concessionnaire de VR où le Proprietaire a acheté la sienne et là, on explique la situation.

« Ce n’est peut être rien comme ça peut être une vraie catastrophe. Vous êtes bons de la faire inspecter. »

Vous auriez du voir nos têtes !

Inspecter ? Ca existe vraiment ?

L’idée était semée, on achèterait rien sans que ce soit dûment vérifié.

Et si nous avions un conseil à vous donner, ce serait d’en faire de même. On ne sait jamais ce que l’on peut trouver, et à des sommes pareils, il serait vraiment regrettable de dépenser de l’argent dans quelque chose qui vous en coûtera encore plus.

Faites  partie de nos contacts privés pour ne rien manquer de l'aventure !

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *